Le CNDAPS

Centre National d'appui au Déploiement en Activité Physique et lutte contre la Sédentarité

Activité physique et sédentarité

      Les dernières données de l'étude Esteban1 menée par Santé publique France montrent que l'inactivité physique et la sédentarité gagnent du terrain dans la population française.

     La grande majorité des enfants de 6 à 17 ans ne sont pas suffisamment actifs pour atteindre les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière d’activité physique (au moins 60 minutes par jour d’activité physique). De plus, le temps quotidien face aux écrans est en forte augmentation ces 10 dernières années et est aujourd’hui nettement supérieur aux recommandations1.

     Ces comportements et ces loisirs passifs ne sont pas sans conséquence pour la santé des jeunes puisqu’ils favorisent la sédentarité. Les risques sont nombreux2 : obésité, diabète, risques cardiaques mais aussi troubles du sommeil, anxiété…

     Prévenir le surpoids, augmenter l’activité physique et réduire la sédentarité des jeunes sont des priorités de santé publique. L’intervention auprès des Collégiens Centrée sur l’Activité Physique et la Sédentarité, ICAPS3, a été reconnue efficace, à ce titre par l’OMS4.   

 

1. Équipe de Surveillance et d’Épidémiologie Nutritionnelle (2017). *Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité́ physique et la nutrition (Esteban) 2014-2016. Saint-Maurice : Santé publique France.

2. INSERM (2008). Activité physique. Contextes et effets sur la santé. Paris : Les éditions INSERM.

3. Simon C. et al. (2008). Successful overweight prevention in adolescents by increasing physical activity: a 4-year randomized controlled intervention. Int J Obes (Lond), 32, 1489-98.

4. World Health Organization (2009). Interventions on diet and physical activity : what works. Evidence tables.

Le Centre Socio-Culturel et Sportif Léo Lagrange de Colombelles a été désigné par Santé publique France pour être le Centre National d'appui au Déploiement en Activité Physique et lutte contre la Sédentarité  (CNDAPS).

Il a pour mission de soutenir le déploiement d’ICAPS sur le territoire français avec Equipe du CNDAPS en appui des agences régionales de santé (ARS), Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), des rectorats, des collectivités territoriales… Les missions s’articulent autour de la promotion de la démarche ICAPS, la formation des acteurs à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de projets ICAPS, l'accompagnement des acteurs dans la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des projets ICAPS, l’appui aux ARS et aux collectivités territoriales pour le développement de projets ICAPS sur leur territoire, la labellisation des projets ICAPS, et l’évaluation et le monitoring du déploiement au niveau local, régional et national.

Télécharger le dépliant

 

  • " La démarche ICAPS a été reconnue efficace par l'OMS " 

     World Health Organization (2009). Interventions on diet and physical activity: what works. Evidence Tables

La démarche ICAPS

Logo ICAPSIl s’agit de mettre en place sur un territoire des projets de promotion de l’activité physique et de limitation de la sédentarité chez les jeunes en s’appuyant sur une intervention reconnue comme efficace par l’OMS : ICAPS (Intervention Centrée sur l’Activité Physique et la Sédentarité). Cette intervention qui cible les jeunes, leur entourage et leur environnement (modèle socio-écologique) vise une augmentation de la pratique d’activité physique des jeunes de 1 heure par semaine ainsi qu’une réduction de 20 minutes par jour de temps d’écran pour obtenir des effets bénéfiques sur la santé.

En savoir +

Se former

Le CNDAPS propose une formation professionnelle "Elaborer et mettre en œuvre un projet ICAPS" dont l'objectif principal est le développement de compétences d'élaboration et de mise en œuvre d’un projet ICAPS pour augmenter l’activité physique et réduire la sédentarité des jeunes. Il apporte un soutien méthodologique, des outils et supports de communication et pédagogiques, des ressources documentaires, des documents types, ainsi qu'une plateforme en ligne pour guider les porteurs dans l’évaluation de leur projet et pour le valoriser auprès des financeurs.

En savoir +

L'appui en région

Le CNDAPS accompagne, à la demande les différents acteurs de terrains et leurs partenaires dans la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation d'un projet ICAPS : analyser le contexte, comprendre les enjeux, définir des pistes d’actions ou d’amélioration de projets existants

Il peut également appuyer les Agences Régionales de Santé (ARS) ou les collectivités territoriales pour le déploiement de la démarche ICAPS sur un territoire.

En savoir +

Lettre d'informations

La lettre mensuelle du CNDAPS

  • Je souhaite recevoir par email la newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour me recontacter.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Gérer les cookies